Yahoo Suche Web Suche

Suchergebnisse

  1. Suchergebnisse:
  1. Vor 3 Tagen · Henri Philippe Bénoni Omer Joseph Pétain (24 April 1856 – 23 July 1951), commonly known as Philippe Pétain ( / peɪˈtæ̃ /, French: [filip petɛ̃]) or Marshal Pétain (French: Maréchal Pétain ), was a French general who commanded the French Army in World War I and became the head of the collaborationist regime of Vichy France, from 1940 to 1944, dur...

  2. Vor 4 Tagen · Philippe Pétain, né le 24 avril 1856 à Cauchy-à-la-Tour (Pas-de-Calais) et mort en détention le 23 juillet 1951 sur l'île d'Yeu , est un militaire, diplomate et homme d'État français. Élevé à la dignité de maréchal de France en 1918, il est frappé d'indignité nationale et déchu de toutes ses distinctions militaires en ...

  3. 8. Mai 2024 · Provenant du podcast Le Pourquoi du comment : histoire. Philippe Pétain, connu pour son rôle lors de la Première Guerre mondiale et comme chef de l'État français entre 1940 et 1945, a également été engagé dans la guerre coloniale au Maroc entre 1925 et 1927. Aux côtés des Espagnols, il écrasa la rébellion rifaine ...

  4. 10. Mai 2024 · 30:00. Virginie Girod 05h00, le 10 mai 2024, modifié à 17h01, le 10 mai 2024. Le 23 juillet 1945, après quatre années de collaboration, Philippe Pétain, l'homme à la tête du régime de Vichy, se...

  5. 1. Mai 2024 · Jugé pour intelligence avec l’ennemi et haute trahison par la Haute cour de justice en juillet 1945, frappé d’indignité nationale, condamné à la confiscation de ses biens et à la peine de mort,...

  6. Vor 3 Tagen · The album opens with a series of handwritten messages, praising Baschet’s initiative, from six moustached Marshals: Joseph Joffe, Ferdinand Foch, Émile Fayolle, Louis Franchet-d’Espèrey, Hubert Lyautey and Philippe Pétain. After his country’s surrender in the Second World War, “Lion of Verdun” Pétain becomes head of the ...

  7. 10. Mai 2024 · Du héros de guerre déchu au traître national, quel a été l'itinéraire du maréchal Pétain ? Pétain, le chef militaire. Philippe Pétain est officier et s’apprête à prendre sa retraite lorsqu’éclate en 1914 la Première Guerre mondiale. En quelques mois, il passe du grade de colonel à celui de général de division.